Exterminateur
Infestation

100mg est une dose maximum recommandée du Kamagra (sildénafil citrate). On peut prendre une dose unique du Kamagra 100mg une fois par jour au maximum. Si la période du temps entre la prise d’une dose suivante du Kamagra 100mg est inférieure à 24 heures, l’homme peut présenter les symptômes du surdosage.

Entrez votre code postal -   
ServicesRésidentiel
Commercial
Industriel 
Accueil
Identification
Pour nous joindre

Plus de 25.000 visiteurs mensuels !


PUNAISES DES LITS

Punaise des lits

Description

Ce petit insecte brun rougeâtre, dont la longueur (5 mm) dépasse tout juste la largeur (3 mm), présente une forme aplatie, de sorte que le dessus et le dessous de son corps ne sont pas très espacés. Sous sa tête se trouve un petit tube qui lui permet d’aspirer les liquides.

Autres indices permettant de confirmer l'infestation : Literie et matelas tachés de sang.

Comportement

Lorsqu’elle pond ses œufs, la femelle produit une substance qui lui permet de les coller sur place. À sa sortie de l’œuf, le jeune insecte (larve) a déjà la forme de l’adulte mais en plus petit. De couleur jaunâtre au début, il devient plus rougeâtre dès le premier repas de sang. Il se développera graduellement s’il peut, à quelques occasions, prélever du sang sur un humain, une chauve-souris ou un poulet. Une fois qu’ils seront parvenus à maturité, le mâle et la femelle s’accoupleront et, après avoir aspiré une autre fois du sang, la femelle pondra ses œufs (jusqu’à 200). La punaise des lits est grégaire; les œufs, les larves et les adultes vivent ensemble.

Endroits où on les remarque dans la maison

Cet insecte n’est pas toujours facile à détecter, car il s’active surtout la nuit. Le jour, il se cache près des coutures du matelas (même s’il s’agit d’un lit d’eau). Lorsque l’infestation progresse ou que les humains ou les animaux ne sont plus accessibles, il se disperse un peu plus. On le retrouve alors dans de petites fissures dans les murs et le bois (comme le cadre du lit, le sommier, les meubles, le plancher ou les cadres de porte ou de fenêtre) où il pondra ses œufs. La punaise des lits peut également se dissimuler derrière les plinthes, sous la tapisserie ou les tableaux. Bien qu’elle se répande moins rapidement que les blattes entre les appartements, elle peut suivre les tuyaux et voyager entre ceux-ci et même entre les maisons.

Moyens de prévention

Si d’un point de vue environnemental, il est bien de recycler les objets, il faut être conscients que l’utilisation d’un vieux matelas usagé, trouvé en bordure du chemin, constitue un risque d’introduction de punaises des lits.

Si vous dormez dans un endroit fréquenté par de nombreux voyageurs tel qu’un hôtel, vous pouvez soulever les draps du lit afin de vérifier s’il y a présence de taches brunes ou noires. S’il y en a, il s’agit de petits excréments de punaises. Des exuvies (anciennes peaux) perdues lors de la mue peuvent aussi constituer une preuve de passage. Les matelas plus récents offrent moins de possibilités de cachette qu’autrefois. Lorsque ces insectes sont nombreux, ils produisent une odeur particulière.

Méthodes de contrôle

Étant donné que cette punaise peut également prélever le sang sur des animaux, il faut tout d’abord vérifier s’il y a présence de chauves-souris ou de poulets dans les environs immédiats. Comme d’autres punaises lui ressemblent, il faut aussi se méfier des nids d’hirondelles.

Si l’infestation s’avère récente, il sera possible de régler le problème en se débarrassant du matelas. Toutefois, il n’est pas obligatoire de jeter un matelas dont la durée de vie utile n’est pas terminée, puisque vous pouvez le sortir à l’extérieur, au froid, ou le nettoyer à la vapeur. Après avoir découvert des punaises sur les draps (en vous servant d’une lampe de poche, par exemple), vous pouvez les retirer à l’aide d’un aspirateur et mettre le sac qui contient les insectes dans un sac de plastique avant de le jeter. Les draps, les couvertures, les taies, les oreillers et les pyjamas doivent ensuite être lavés et séchés à haute température ou à sec. Si vous décidez d’aller à une buanderie, apportez le tout dans un sac hermétique et prenez soin d’avertir les préposés au préalable.

Il est possible d’utiliser des mesures temporaires pour se prémunir contre les piqûres. Le matelas peut être recouvert de plastique. Les pieds du lit peuvent êtres placés dans des pots en verre ou des boîtes de conserve remplies d’eau savonneuse afin que l’insecte ne puisse y retourner. Il faut alors s’assurer qu’aucune partie du lit ne touche au mur.

Le contrôle des punaises des lits consiste surtout à éliminer les cachettes accueillantes pour l’insecte dans la pièce où se trouve le lit. Toutes les petites fissures du plancher et des meubles entourant ou supportant le lit ainsi que les endroits où les murs sont moisis doivent être nettoyés avec l’aspirateur et colmatés.

L’insecte est sensible aux températures extrêmes. En élevant la température à 36 ou 37 degrés Celsius, on peut en tuer un bon nombre, et le problème pourrait être réglé. En exposant les adultes et les larves à des températures de 0 à 9 degrés Celsius, on peut les tuer en quelques heures, mais il faudrait de un à deux mois pour tuer les œufs.


La terre de diatomée, qui contient des fragments naturels de silice, peut être saupoudrée aux endroits où l’insecte passe. En se frottant contre la terre, il s’égratignera l’enveloppe rigide du corps, qui ne pourra plus bien retenir les liquides internes, et mourra par déshydratation.

Comme la punaise des lits arrive à vivre plusieurs mois sans se nourrir, on pourrait croire que le problème est réglé alors qu’il n’en est rien. L’utilisation d’insecticides chimiques (parfois élaborés à partir de fleurs) s’avère souvent nécessaire et doit être réalisée avec discernement, étant donné qu’un mauvais emploi peut contribuer à augmenter la résistance des punaises à ces produits.

Croyance populaire

On croit souvent que seuls les gens qui vivent dans des endroits malpropres ou qui ont une hygiène déficiente peuvent être envahis par des insectes comme la punaise des lits. Il n’en est pourtant rien. Ce n’est qu’une question de malchance si votre valise, vos vêtements ou vos meubles antiques peuvent se retrouver près de cet insecte, qui en profitera pour s’y agripper. De nos jours, la punaise des lits est surtout considérée comme un « envahisseur accidentel », quoique ce problème semble connaître une recrudescence. On peut le retrouver sur un siège en regardant un film ou un spectacle, dans un autobus ou un train, à la buanderie, etc. Un propriétaire ne devrait donc pas en faire porter le blâme à ses locataires.

Autres faits intéressants

La quantité de sang prélevé par la punaise des lits est minime et habituellement sans conséquence, bien que des déficiences en fer aient été rapportées en Inde chez des enfants qui avaient été piqués en abondance par ces punaises. On ne doit pas tolérer des piqûres répétées. Dans une même famille, certaines personnes peuvent ne pas avoir du tout connaissance du prélèvement de sang, tandis que d’autres peuvent fortement réagir à la salive (enzyme anticoagulant) injectée et voir apparaître une grande plaque rouge enflée sur le bras ou ailleurs, en plus de ressentir des douleurs.


Trouver un spécialiste pour l'extermination de:
PUNAISES DES LITS
Entrez votre code postal -
ServicesRésidentiel
Commercial
Industriel 
 
 
Copyright © 2007 Infestation.ca. Tous droits réservés.  |  Politique de confidentialité   |  Droits d'auteur et conditions